Article

CMS: Qu’est-ce que c’est? Et le quel choisir?

admin

Dans Création de contenu sous CMS Publié le

Définition

Le nom CMS, Content Management System, en français Système de Gestion de Contenu est un terme vague, puisqu’en fait tout logiciel gère un contenu.
Plus précisément on donne ce nom à un logiciel qui gère la création et la publication de documents, éventuellement de façon collaborative.
Sur ce site, on parlera plutôt des CMS en tant qu’applications web, donc de logiciels d’aide à la mise en ligne de documents sur Internet.

Pourquoi un CMS?

Le gestionnaire de contenu se charge de la partie commune aux pages de votre site et génère les pages à partir du texte ou des données que vous lui fournissez. Celà vous délivre donc de tâches répétitives.
Il peut être statique et créer les pages avant qu’elles ne soient mises en lignes, ou dynamique et créer la page à la demande du visiteur.
Aussi il n’apporte rien quand au contenu lui-même, mais permet de gérer la structure du site, ajouter et classer les pages… Les principaux CMS permettent de gérer un forum, un annuaire, les nouvelles, la plupart du temps par l’ajout d’extensions.
Quelquefois il permet d’adapter l’interface du site, de générer des pages imprimables plus dépouillées ou de faire participer des contributeurs au site.

Quel CMS choisir?

Le nombre de CMS disponibles, même si l’on se limite aux logiciels gratuits, semble illimité. La page de comparaison bien qu’assez longue n’en donne qu’une partie et ne comprend pas les logiciels commerciaux.
Néanmoins, la classification que nous allons donner devrait aider à délimiter ce que l’on recherche, et quels logiciels peuvent correspondre à ce que l’on cherche.
Dans un second article fournissant une liste des CMS, une comparaison est basée sur le type, le langage et le stockage de l’information. Des liens sont donnés en outre sur des sites qui permettent de comparer de façon très détaillée les possibilités de ces logiciels, grâce à une matrice dynamique et aux commentaires des internautes.

Les blogs

Travailler sur le formatage d’un site pour faire un blog est totalement inutile. D’une part il existe des sites communautaires qui vous proposent de mettre votre blog en ligne sans aucune édition HTML, d’autre part il existe des CMS à installer sur votre propre site pour toute la partie formatage des pages.

  • WordPress
    C’est le plus utilisé. Il génère automatiquement les pages HTML à partir du texte édité qui est stocké dans une base de données. On peut créer un post sur son blog par envoi d’un e-mail. Ses nombreux thèmes et plugins qui étendent ses possibilités permettent d’utiliser WordPress comme un CMS de site portail.
  • DotClear
    Gestionnaire de blog français. Prend en charge l’administration du blog, recherches, catégorisation, etc.

Les wikis

Ce sont des sites dont le contenu est édité par les visiteurs. Convient donc à des encyclopédies, des sites culturels généraux ou spécialisés dans un thème.

  • MediaWiki est un gestionnaire de contenu de wiki qui est de plus en plus largement utilisé. Il fonctionne avec PHP et MySQL. Il propulse Wikipedia.
  • PmWiki et DokuWiki sont en PHP mais n’utilisent pas de base de donnée.

Forum

Il est totalement inutile de consacrer un seul instant à programmer le forum d’un site. Il existe des logiciels gratuits complets et relativement simples à utiliser. Les billets sont enregistrés dans une base de donnée et les fils de discussion sont affichés de façon dynamique.

  • fluxBB semble être le mieux indiqué comme complément d’un site proposant déjà un autre contenu. Il est plus léger, plus facile à interfacer, et à programmer au besoin. Il faudra ajouter du code contre le spam.
  • phpBB est le plus utilisé sur les sites dédiés au forum. Il s’installe très facilement et s’administre tout aussi aisément. Il existe un nombre impressionnant d’extensions et de templates pour changer le look. Très visé par les spammeurs, il nécessite des modifications de code pour s’en protéger.
  • MyBB et SMF sont équivalents en fonctionnalités à phpBB. MyBB offre de base des quantités de fonctions qui ne sont disponibles sous phpBB que sous forme d’extensions à installer.
  • vBulletin est un CMS avec peut-être plus de sécurité.
  • bbPress est une version de WordPress adaptée aux forums. L’avantage est dans les extensions de WordPress.

Tous ces CMS requièrent PHP et MySQL.
Notez que beaucoup de CMS généraux (ou portails) incluent aussi la gestion de forum, FAQ et nouvelles, éventuellement par l’ajout d’extensions.

Les portails

Les générateurs de portails sont des systèmes de gestion de contenu complets pouvant créer et gérer outre les pages HTML, les capacités interactives du site: FAQ (questions des utilisateurs et réponses des modérateurs), forum, news… Les CMS suivants disposent d’un éditeur style traitement de texte et des principales fonctionnalités:

  • Joomla. Projet collaboratif de CMS Internet et intranet en PHP. Mise des pages en mémoire tampon pour accélérer le chargement, indexation, fils RSS, version imprimable des pages, news, blogs, forums, sondages, recherche sur le site, et langues étrangères, grâce à des extensions. Il est dérivé de Mambo et réalisé par les mêmes développeurs.
  • Drupal. Autre projet PHP disposant d’une communauté de support, avec les mêmes fonctionnalités que Joomla. S’adresse à des webmasters professionnels.
  • Xoops. Fonctionne uniquement avec le serveur Apache et en PHP. CMS modulaire pour développer le site de façon progressive et utilisation de thèmes pour lui donner une apparence choisie. Une version française existe.
  • SilverStripe. Autre projet largement utilisé bien que moins connu.

Autres catégories de CMS

Les CMS spécialisés s’apparentent plus à des applications web.

  • E-commerce. Gestion des transactions. Gestion de la mise en ligne des produits (différent de la gestion des stocks).
  • Education. Gestion de l’apprentissage.
  • Organisation ou association. Gestion des membres.
  • Intranet. L’équivalent d’Internet localement à une entreprise.
  • Travail de groupe (groupware). Gestion de participations multiple. Pour des projets comme Linux par exemple.

Les techniques

CMS à templates

Ces CMS opèrent sur des modèles que l’on définit selon le format des pages et dont les champs sont affectés par les données selon leur type.

  • Spip en est un exemple, on crée le site à partir de templates réutilisables, qui décrivent chacun la structure de la page. Utilise PHP 3 et MySQL.

Pages statiques

Le CMS statique construit les pages avant de les mettre en ligne, à partir de fichiers ou templates
L’avantage est l’accès au contenu est beaucoup plus rapide que l’emploi d’une base de données du type MySQL.

Il existe des outils pour traiter localement les pages, les convertir en HTML et les envoyer sur le serveur où elle sont utilisées statiquement. Pelican est un exemple. (Python doit être installé localement).

Pages dynamiques

Le CMS dynamique construit la page au moment ou le visiteur veut la consulter, en cliquant sur un lien. Les données sont lues dans une base de données et la page créée selon un modèle.
Beaucoup de CMS utilisent le logiciel SuperCache, qui permet d’accéder directement aux pages les plus récemment vues, sans passer par la base de données.

Stockage des données dans XML

Quelques CMS récupèrent les données dans des fichiers XML, à partir desquels il est possible de créer des pages selon des points de vue différents. Cela s’accompagne d’un système de compression de fichier, au format zip souvent, comme le fait DokuWiki par exemple. Les CMS XML peuvent être statiques ou dynamiques.

Source: Scriptol

0 Commentaires

Lassez un commentaire